• Google+
  • Pinterest


À l’occasion des 40 ans de WWF France, les agences Marcel et Publicis Argentine ont conçu une campagne publicitaire novatrice en mettant en scène des animaux imaginaires tels que le “dolyphan” et le “bamboseal”.
Leurs fourrures ont ainsi servi à la création de vêtements et accessoires haut de gamme de la nouvelle marque Wonder World Fur.

La campagne

Avec cette campagne atypique, la branche française de l’organisation mondiale de protection de la nature souhaite alerter l’opinion sur le commerce des fourrures.
Elle en profite également pour lancer une véritable collection de prêt-à-porter, créée à partir de fausses fourrures, dont les bénéfices seront reversés à WWF.

La collection

Les articles de mode ont été conçus par des designers britanniques du collectif Boudicca à partir de fibres naturelles (mohair, lin et soie) qui respectent les normes écologiques européennes et ne causent aucune souffrance aux animaux.
Les intéressés peuvent découvrir et commander les vêtements et accessoires sur le site officiel. La collection représente une ligne d’une demi-douzaine de vêtements et accessoires de 65 à 410 €, allant du headband bien douillet au manteau long, en passant par une veste sans manches ceinturée rose pâle, un sac à main minimaliste en poil gris, un étui iPad ou encore des mitaines déclinés en plusieurs matières 100% “respectables”.

Le making of

Toute la post-production des films est signée Mikros image, du montage à l’étalonnage en passant par la création des animaux Cg (design, modeling, animation, rendu, compositing).
Les prints magazines ont quant à eux été shootées par le photographe Mark Seliger (Rolling Stones,Vanity Fair) qui mettent en scène le it-top Angela Lindvall





via Mikros Image


Photos © WWF/Mark Seliger







Galerie