• Google+
  • Pinterest


Dans le cadre de l’Atelier transversal « C’ demain » organisé par l’Ecole Supérieure d’Art de Lorraine à Epinal, l’artiste Marc-Antoine Locatelli a réalisé le film « Nuance », une splendide performance visuelle et sonore en noir & blanc autour de l’image vivante musicale. Le danseur Lucas Boirat y interprète une improbable chorégraphie avec pour seul partenaire une source de lumière qui accompagne sa gestuelle. Le tout est rythmé par le morceau “Ants” du DJ californien edIT. Saisissant !


LE FILM



DANSER AVEC LA LUMIÈRE

La demande à la base de ce projet d’étude était de se projeter dans le futur, penser à demain, envisager des espaces imaginaires, optimistes ou inquiets, réalistes ou incertains, fébriles ou désenchantés.
Marc-Antoine Locatelli a choisi d’envisager l’évolution de la nature et plus particulièrement d’étudier la forme que prendra la musique dans l’avenir. Il explique : « J’ai imaginé un futur où l’image vivante musicale ne serait pas que pure fiction. Cette vie musicale graphique, instinctive, voire animale permettra alors à la danse non plus d’intervenir comme une simple illustration sonore, mais comme un réel moyen de création musicale. »
Portée par le danseur Lucas Boirat et la musique de EdIT, cette performance explore les interactions entre danse, mouvement, ombres et lumières.
Ce projet a notamment été inspiré par l’étude du graphisme musical en mouvement de l’allemand Oskar Fischinger. Il n’est pas également sans rappeler les prestations de l’équipe de Theo Dari dans le spectacle « Laser Fighters ». La lumière est là pour sublimer les mouvements du danseur.

D’un point de vue plus terre à terre, le film a été réalisé en capture vidéo 60 fps avec une caméra semi-pro (slow motion) et une bonne dose de motion design sous After Effects.



MARC-ANTOINE LOCATELLI & LUCAS BOIRAT

Marc-Antoine Locatelli a étudié pendant 3 ans à Épinal en se concentrant notamment sur l’animation et la vidéo et poursuit actuellement ses études sur Paris.
C’est pendant leurs études que Marc-Antoine et Lucas se sont rencontrés. Danseur à ses heures perdues – si si !!! – Lucas Boirat est quant à lui photographe et graphiste.
Chapeau bas les artistes !

Images © Marc-Antoine Locatelli






Galerie